Union professionnelle des conseillers conjugaux et familliaux

Conseil conjugal ou sexologie clinique ?

par Marie-Geneviève Drapier

Quand consulter un conseiller conjugal ou un sexologue clinicien ?

LE CONSEIL CONJUGAL ET FAMILIAL


Le conseiller conjugal et familial, professionnel de la relation d’aide, est spécialisé dans la relation de couple et les relations intrafamiliales. Il va recevoir des personnes de tout âge en couple ou non, consultant pour des difficultés conjugales, familiales, affectives, relationnelles, sexuelles et d’épanouissement personnel. Par un accompagnement personnalisé et une réflexion, il va aider les personnes qui le consultent à faire le point, analyser leur situation, exprimer leurs sentiments, leurs attentes et leurs besoins, apprendre à gérer les conflits et à mieux communiquer, découvrir des solutions concrètes, trouver ou retrouver une nouvelle dynamique relationnelle.

Si, lors des consultations de conseil conjugal et familial, des difficultés sexuelles sont évoquées, le travail portera plutôt sur les aspects psychologiques et relationnels.

LA SEXOLOGIE CLINIQUE


Le sexologue, professionnel de la santé, peut être médecin mais peut aussi venir d’autres horizons du domaine de la santé. La sexologie est la science qui étudie la sexualité humaine ; elle va prendre en charge ses troubles par une approche globale de la personne.

Le cabinet du sexologue est un lieu d’écoute et d’échange sur l’intime, sujet peu aisé à aborder dans la vie courante. Cette démarche demande souvent un effort et reste relativement tabou. La consultation en sexologie permet à une personne d’exprimer sa souffrance, parler de ses souhaits, relativiser ses idéaux, se trouver normal malgré ses dysfonctionnements, d’évoquer des croyances et ignorances, sources de craintes.

Le sexologue va s’intéresser aux aspects de la vie érotique de son patient, sans négliger sa dimension psychologique. Les thèmes tels que le manque de désir, le vaginisme, les difficultés érectiles, l’éjaculation prématurée, la satisfaction et les blocages sexuels (,…) peuvent être abordés. A l’aide d’outils propres au type de thérapie qu’il pratique et au problème de son patient, le sexologue indiquera des exercices corporels très efficaces. Le consultant sera amené à pratiquer les divers exercices ou recommandations prescrits par le sexologue aussi bien durant la consultation que chez lui. Il apprendra à mieux connaître son corps et sa réponse sexuelle, à contrôler ses muscles et sa respiration.

Une visite peut également être simplement une demande d’information ou de conseil sur un sujet de préoccupation.

Seul est habilité à demander à son patient de se déshabiller le sexologue qui est médecin ou le sexologue qui est formé au massage psychosensoriel ou massage équivalent. (x)

Le titre "sexologue" n’étant pas protégé juridiquement, il est important, de se donner la liberté de demander au sexologue que l’on consulte la formation qu’il a pour exercer cette profession.
Marie-Geneviève DRAPIER, Conseil conjugal et familial, Sexologie clinique, mgdrapier@yahoo.fr

(x) Dans ces cas, les procédures qui impliquent la nudité du ou des patients doivent se pratiquer dans des lieux adéquats à la désérotisation des pratiques sexothérapeutiques et à des fins thérapeutiques évidentes, selon une technique éprouvée et confrontée par une expérience sérieuse du sexologue. (Code d’éthique de la SSUB, Art. 21)