Union professionnelle des conseillers conjugaux et familliaux

Le métier

Comment se pratique cette profession ?

Le conseiller conjugal et familial procède d’abord à un travail d’écoute sur la motivation et la demande. Il vise ensuite à établir un cadre qui sert d’étayage, avant d’envisager le type de travail thérapeutique à entreprendre ensemble.

Le conseiller conjugal est attentif tant à la demande implicite qu’à la demande explicite.
Il la reformule éventuellement tout en veillant à ne pas précéder les consultants dans les prises de conscience et les décisions qui lui appartiennent.

Dans la consultation de conseil conjugal et familial, les demandes adressées en période de crise sont majoritaires. La crise apportée lors des premiers entretiens peut occuper tout l’espace et différera, dans un premier temps, l’analyse en profondeur et la possibilité de remise en cause personnelle.
Peu à peu, les consultants, accompagnés par le conseiller conjugal et familial, sortiront de l’enfermement de cette crise et seront prêts à faire le constat qu’ils y contribuent malgré eux.

Une autre demande peut être faite en consultation conjugale et familiale : celle de comprendre et de découvrir ce qui se passe en soi et/ou dans son couple ou sa famille, dans un souci de mieux-être.
Les personnes seules ou en couple, motivées pour entreprendre ce travail, tenteront d’éclairer les causes et effets des difficultés internes externalisées, de regarder et de comprendre les symptômes exprimant un déséquilibre personnel et/ou dans le couple.

La consultation conjugale et familiale constitue un lieu contenant, un espace personnel où se penser et penser la crise. Elle permet de la mettre en mots, d’y donner sens et de l’assurer en devenant capable de choix. Dans ce travail, le conseiller conjugal et familial s’appuie sur les ressources des consultants et le matériel qu’ils apportent tant sur le plan psychologique que sociologique.